Rue Pierre Louÿs

Rue Pierre LouÿsC’est depuis sa création, en 1932, que cette petite rue porte son nom actuel. Esthète libertin, Pierre Louis, dit Pierre Louÿs (1870-1925) a construit une œuvre poétique et littéraire empreinte d’érotisme. Condisciple d’André Gide à l’Ecole Alsacienne, il se lia très vite avec tous les artistes du Parnasse qu’il publia dans sa revue littéraire La Conque. Après un premier recueil de poésie Astarté, il connut un grand succès avec Les chansons de Bilitis qu’il présenta comme une traduction de poèmes grecs d’une contemporaine de Sappho. Après un premier roman Aphrodite (mœurs antiques) en 1896, il publia le célèbre La Femme et le Pantin qui connut une incroyable postérité cinématographique. C’est de ce roman que se sont inspirés Josef von Sternberg pour The Devil is a Woman (1935) avec Marlène Dietrich, Julien Duvuvier pour La Femme et le Pantin (1959) avec Brigitte Bardot et Luis Bunuel pour Cet obscur objet du désir (1977) avec Carole Bouquet et Fernando Rey.