Place José Marti

Histoire de la place José Marti, Paris 16èmePrécédemment partie de l’avenue Paul Doumer et de la rue du Commandant Schloesing, cette place a reçu son nom actuel en 1955. Homme politique, journaliste et poète, José Marti (1853-1895) est certainement l'homme le plus glorifié par le peuple cubain qui le considère comme le plus grand martyr et l'apôtre de la lutte pour indépendance. Dès l'âge de 15 ans, il s'est engagé dans la lutte anti-coloniale espagnole. Déporté en Espagne,  son exil s’est poursuivi entre la France et le Mexique. Une amnistie des prisonniers politiques lui permit de revenir à Cuba, où il fut de nouveau arrêté et de renvoyé en Espagne. Il s'est, ensuite, installé à New York où vivaient de nombreux exilés cubains, et, durant les quinze années qui suivirent, il se consacra sans relâche à l'activité politique au sein du parti révolutionnaire cubain tout en publiant des poèmes célèbres dans toute l’Amérique Latine. Il débarqua sur Cuba en 1895 et fut tué lors de sa première bataille contre les Espagnols.