Rue Francisque Sarcey

Histoire de la rue Francisque Sarcey à Paris 16ème arrondissementEn 1900 c’était la villa Aimée et c’est en 1904 qu’elle reçut son nom actuel. Journaliste et critique dramatique, Francisque Sarcey (1827-1899), fut d’abord professeur au sortir de l’école Normale Supérieure. Une profession qu’il a abandonnée pour la critique dramatique dans les principaux journaux de l’époque : Le Figaro, L’Opinion nationale, Le Temps (où il a publié une chronique hebdomadaire pendant 32 ans) ou Le Gaulois. Anti-communard féroce, défenseur de la bourgeoisie traditionnelle, ses choix théâtraux reflètent ses opinions. Il fut toujours hostile à toute modernité et son influence fut considérable sur la vie théâtrale de son époque.