Avenue Dode de La Brunerie

Histoire de l'avenue Dode de la Brunerie, Paris seizièmeCette voie, créée en 1932 lors du démantèlement du bastion 66, un des ”fortifs” de l’enceinte Thiers, reçut dès sa création son nom actuel. Juste retour des choses, le maréchal de France Dode de La Brunerie (1775-1851) dirigea la construction de l’enceinte fortifiée de Paris. Officier du génie, il fit les campagnes d'Égypte, d'Allemagne et d'Espagne, et dirigea les sièges de Saragosse (1809) et de Badajoz (1810). Général de Brigade et baron d’Empire en 1909, officier du génie incontournable, il servit tous les régimes, son principal fait d’armes étant la prise du palais du Trocadéro en 1823. Nommé, en 1840, président du conseil des fortifications, il eut, en cette qualité, à diriger la construction des fortifications de Paris qu’il acheva en cinq années. Il reçut en récompense le bâton de maréchal de France.