Rue Bellini

vincenzo-bellini

Cette rue a été ouverte en 1823 entre la rue Scheffer et la rue de la Tour à l’emplacement d’un chantier appelé La Planchette qui lui a donné son premier nom avant de recevoir celui de Bellini en 1864. Elle a perdu sa partie sud lors de la création de l’avenue Paul Doumer en 1924. Vincenzo Bellini (1801-1835) est un immense compositeur romantique italien qui fit l’essentiel de sa carrière dans sa Sicile natale et à Milan. Appelé à Paris pour créer un opéra à destination du théâtre italien de Paris, il mourut à Puteaux. Il n’avait pas 35 ans et pourtant on lui doit 12 opéras – dont Norma, Le Somnambule, I Puritani – et plus d’une centaine d’œuvres diverses : musique vocale de chambre, musique sacrée, piano, symphonies, arias et cantates… D’abord enterré au Père-Lachaise où son mausolée existe toujours, sa dépouille fut ensuite transférée à Catane (Sicile) où on lui voue un véritable culte.