Rue de Lasteyrie

A sa création en 1908, cette rue reçut le nom de Malakoff avant d’être baptisée de son nom actuel en 1938.

Charles de Lasteyrie du Saillant (1877-1936) s’est fait élire député de Corrèze en 1919 avant de rejoindre en 1922, et pour deux ans, le cabinet Poincaré comme ministre des Finances. C’est à ce titre qu’il a participé à la difficile bataille pour sauver le franc en faisant notamment appel aux dollars de la Banque Morgan. On lui doit également la réorganisation de l’administration centrale à laquelle on se réfère toujours et la création du Crédit national hôtelier. Elu sans discontinuer député de la Seine à partir de 1928, ce “modéré-conservateur“ mourut peu de temps après sa réélection en 1936.