Rue Ribéra

Histoire de la rue Ribéra Paris XVIème

 

 

Cette rue existait déjà au XVIIIe siècle sous le nom de rue de la Croix car elle comportait une croix de pierre détruite à la Révolution.

C’est en 1869 qu’elle reçut le nom du peintre espagnol Joseph Ribéra (1588-1652). Tout jeune, Joseph se passionna pour la peinture au point de quitter son pays pour l’Italie, un voyage initiatique pour un artiste de son époque. Elève de Michel Ange et du Caravage, Ribéra a préféré rejoindre Naples qui appartenait alors à l’Espagne.

Devenu la coqueluche du tout-Naples, il fut nommé peintre officiel du vice-roi. Peintre majeur de son époque, l’Espagnolet (comme le nommaient ses concurrents italiens) a laissé une œuvre très importante au réalisme parfois violent. On peut admirer L’adoration des bergers au Musée du Louvre.