Rue Copernic

Histoire de la rue Copernic à Paris 16èmeCréée en 1863, cette rue constituait avec la rue Auguste-Vacquerie la rue des Bassins avant de devenir, 1864, la rue Copernic.

Nicolas Copernic (1473-1543), après de solides études dans les meilleures universités polonaises, a été nommé chanoine. Parti en Italie pour étudier le droit canon et la médecine, il en profita pour suivre des cours de mathématiques et d’astronomie. De retour en Pologne, il poursuivit ses recherches astronomiques dans l’observatoire qu’il avait fait construire.

C’est, à partir de ses observations et de ses recherches, qu’il écrivit en 1514 Commentariolus, un court traité d’astronomie dans lequel il démontre que la terre tourne autour du soleil (héliocentrisme) et non le contraire (géocentrisme) comme le soutenait la thèse officielle depuis 14 siècles. Cette théorie sera développée dans son œuvre majeure, Des révolutions des corps célestes, publiée peu de temps avant sa mort. Cette publication lui vaudra une condamnation à titre posthume par l’Eglise tenante du géocentrisme.

Il faudra attendre 1750 pour voir le pape Benoit XIV abandonner le système géocentrique. Les livres de Copernic et Galilée furent rayés de l'Index en 1757. Mais ce n'est que dans les années 1820-1830 que l'Église a accepté définitivement et complètement l'idée que la Terre tourne autour du Soleil.