Rue Decamps

Histoire de la rue Descamps Paris 16èmeCette rue, qui longe le lycée Janson de Sailly, s’appelait Chemin de Versailles en 1825 avant de devenir la rue de la Croix en 1854 et de recevoir le nom du peintre Decamps en 1864.

Alexandre-Gabriel Decamps (1803-1860) s’est spécialisé à ses débuts dans la peinture de la nature et des sujets orientaux. Un voyage en Grèce et en Asie Mineure allait renforcer cette source d’inspiration. Parallèlement, Decamps aimait peindre les animaux, notamment les singes, et n’hésitait pas à publier des dessins et des lithographies politiques. Inspiré par la veine historique, c’est en 1834 qu’il a peint son œuvre majeure : La Défaite des Cimbres ou Marius défait les Cimbres dans la plaine située entre Belsannettes et la grande Fugère. Sa médaille d’honneur de l’exposition universelle de 1853 (en même temps que Delacroix et Ingres) permet de mieux juger de sa notoriété. Une grande partie de ses œuvres est visible au Musée du Louvre et au château de Chantilly.