Rue Georges Bizet

Histoire de la rue Feorges Bizet, Paris 16eTrès ancienne, cette rue est le vestige d’une rue qui descendait jusqu’à la Seine avant que la création de l’avenue Marceau et de l’avenue GeorgeV ne la prive de cette partie.

Simple ruelle du Tourniquet depuis le XVII° - un tourniquet marquait son entrée rue de Chaillot – elle devint la ruelle des Blanchisseuses en 1672 car les blanchisseuses l’empruntaient pour aller laver leur linge dans la Seine.

En 1826, un certain Bizet, propriétaire des terrains voisins élargit et aménagea la ruelle qui devint la rue Bizet en 1832.

Mais un Bizet chassant l’autre, la rue reçut le nom du compositeur Georges Bizet en 1904.

Alexandre César Léopold, dit Georges Bizet (1838-1875), est surtout resté à la prospérité pour son opéra Carmen d’après Mérimée mais ce musicien prolixe composa, au cours de sa courte carrière (il mourut à Bougival à 37 ans) de nombreuses œuvres pour piano et autant d’opéras de circonstances qui connurent un grand succès de son temps. Une de ses dernières œuvres fut L’Arlésienne d’après Daudet.