Avenue d'Eylau

La construction de cette avenue a commencé en 1877 pour ne s’achever qu’en 1888. Mais, dès 1885, elle a reçu le nom de la victoire d’Eylau remportée sur les russes et les prussiens les 7 et 8 février 1807. Cette bataille est intervenue pendant la campagne de Pologne. Elle a vu l’affrontement brutal et sanglant de 46 000 hommes et 300 canons du côté français et de 80 000 hommes appuyés de 400 pièces du côté prusso-russe. En dépit de cette infériorité numérique, Napoléon n’a pas hésité à lancer offensives sur offensives pour, au bout de deux jours, rester maître du terrain. Cette bataille a été marquée par la charge des 10 000 cavaliers de Murat, une des plus importantes de toute la période napoléonienne. Toutefois, c’est une victoire à la Pyrrhus car elle a coûté fort cher : 23 000 tués ou blessés.