Rue Charles Marie Widor

Histoire de la rue Charles Marie Widor Paris 75016Cette rue était une partie de la rue Claude Lorrain avant de recevoir, en 1946, le nom du compositeur Charles-Marie Widor. Né à Lyon en février 1845 et décédé à Paris en mars 1937, Widor commença sa carrière d’organiste à Lyon, sa ville natale, où il fut nommé, très jeune, organiste à l’église Saint-François de Sales. Charles-Marie Widor se rendit ensuite à Bruxelles pour y parfaire ses études musicales. Il regagna Paris ensuite et succéda, dès 1869, à Lefébure-Wély aux Grandes Orgues Cavaillé-Coll de l’église Saint-Sulpice. Il restera titulaire de cet instrument jusqu’en 1933 (soit pendant 64 ans).
Widor fut professeur d’orgue au Conservatoire de Paris (1890-96) à la suite de César Franck. Parmi ses élèves, on peut citer Albert Schweitzer, Charles Tournemire et Marcel Dupré, ainsi que Arthur Honegger et Darius Milhaud.
Si Charles Marie Widor a laissé une importante production de sonates, concertos, opéras, ballets etc. ce sont ses dix symphonies pour orgue qui l’ont fait passer à la postérité.