Rue Benjamin Frankin

 

Histoire de la rue Benjamin Franklin à Paris XVI

 

Cette rue a été créée en 1788 dans la propriété des Pères Minimes sous le nom de rue Neuve des Minimes. C’est en 1907 qu’elle fut rebaptisée rue Benjamin Franklin. Ecrivain, physicien et diplomate, Benjamin Franklin (1708-1790), est l’une des plus illustres figures de l’histoire américaine et l’un des esprits les plus brillants du « siècle des Lumières ». Dernier né d’une famille bostonienne de 17 enfants, Benjamin Franklin s’est initié très tôt au journalisme en se faisant anonymement publier dans le journal de son frère James. A 17 ans, il décida de quitter Boston pour Philadelphie, ville qu’il marquera à jamais. Il y reprit “La gazette de Pennsylvanie” en 1729. Mais déjà, Franklin avait dépassé le cadre du journalisme. Philosophe et écrivain, il publia, sous le pseudonyme de Richard Saunders, “L’ Almanach du pauvre Richard”, un recueil de chroniques parsemé de maximes, sentences et proverbes qui était devenu le livre des sagesses de la classe moyenne de l’époque. Egalement scientifique, il a beaucoup travaillé sur l’électricité et la météorologie ce qui lui permet d’inventer entre autres le paratonnerre. Engagé politiquement, Benjamin Franklin devint l’un des pères fondateurs des Etats-Unis, participant à la Déclaration d’indépendance et à la rédaction de la constitution américaine. Nommé ambassadeur en France où il devint la coqueluche des milieux littéraires et scientifiques, il joua en effet un grand rôle lors de la guerre contre l’Angleterre. Après la signature du traité de paix de 1783, il est retourné s’installer en Pennsylvanie. Il s’est éteint dans sa ville non sans avoir milité contre l’esclavage.