Avenue de l'Abbé Roussel

logofondationdauteuil.jpgCe prolongement de l’avenue Perrichont a reçu en 1969 le nom de l’Abbé Roussel (1825-1897), fondateur des Apprentis d’Auteuil. Né dans la Sarthe Louis Roussel est arrivé à Paris en 1844 comme apprenti dans une maison d’images pieuses à Saint-Sulpice où il fut ordonné prêtre en 1854. En 1866, il acheta une masure au 40, rue La Fontaine où il s’installa avec une vingtaine d’enfants. L’œuvre de  « La première communion » était née avec pour objectif de préparer de jeunes déshérités à  la première communion. Mais l’enseignement du catéchisme ne suffisant pas, l’Abbé Roussel y ajouta l’apprentissage de la cordonnerie. Ce fut le début des « Orphelins-Apprentis d’Auteuil ». A sa mort, en 1897, l’Abbé Roussel avait ainsi formé plus de 30 000 enfants. Aujourd’hui, la « Fondation d’Auteuil » gère 170 établissements qui accueillent 9 300 jeunes.