Rue Fantin-Latour

Histoire de la rue Fontin-LatourUne portion de cette rue a été créée en 1899 sous le nom d'impasse Exelmans puis rue Exelmans. Elle a été complétée, pour la partie qui débouche sur le quai Louis Blériot, par la rue Emile Fournier, appelée ensuite rue Emile Deschanel.

Le tout fut réuni en 1929 sous son nom actuel. Peintre intimiste, Théodore Fantin-Latour (1836-1904) est surtout connu par ses portraits - auto-portraits, portraits individuels et portraits de groupe à la mode hollandaise - et ses natures mortes. Il excellait également dans les compositions poétiques inspirées par les musiciens qu'il admirait. Bien que très proches des impressionnistes, Fantin-Latour poursuivit jusqu'à sa mort sa recherche personnelle guidée par la peinture traditionnelle, un trait précis et le goût des noirs et des gris.