Rue Pétrarque

François PétrarqueCette ancienne Impasse des Moulins avait une forme en U dont les deux extrémités rejoignaient la rue Sheffer (anciennement rue des Moulins) avant que, en 1933, la création de l’avenue Paul Doumer ne l’ampute de sa jambe sud. C’est en 1864 que cette rue fut baptisée du nom de Pétrarque (1304-1374).

François Pétrarque ou Francesco Petrarca, compte parmi les plus grands auteurs de la littérature italienne. Il est passé à la postérité grâce à son Cazaniore (Livre de Chant), œuvre poétique dédiée à son amour (platonique) pour Laure de Noves. Réduire l’extraordinaire carrière de ce grand humaniste à cette seule œuvre, digne de Tistan et Iseult ou Roméo et Juliette, serait faire injure à ce personnage hors du commun. Vivant à cheval entre son Italie natale et le Comtat Venaissin , cet infatigable voyageur (il gravit même le Mont Ventoux en 1336) fut, tour à tour, étudiant juriste à Montpellier et Bologne, courtisan à la cour papale d’Avignon, redécouvreur des auteurs latins (Ciceron, Properce, Quintilien, Tite-Live), ermite à Fontaine de Vaucluse, défenseur de Rome et ambassadeur des Visconti. Avant de mourir à 70 ans en Italie peu après le retour du pape à Rome.