Rue Boissière

Au XVIIIème siècle, la partie située à l’extérieur du mur des Fermiers-Généraux prolongeait la rue de la Croix-Boissière qui était à l’intérieur de Paris. Le nom de cette ancienne rue venait d’une croix à laquelle on suspendait du buis le jour des Rameaux. En 1825, le chemin et la rue furent réunis en une seule rue qui, en 1868, reçut son nom actuel qui ne retint que le buis comme symbole.