Rue Van Loo

Histoire de la Rue Van Loo, Paris 16Cette ancienne rue du Bac au début du XIXe devint la rue Van Loo en 1869 du nom de cette famille de peintres hollandais installés en France au XVIIe siècle. Le plus célèbre d’entre eux est Charles André, dit Carle Van Loo. Carle van Loo travailla pour la cour, la manufacture des Gobelins, l'Église, et aussi pour de riches particuliers, abordant tous les genres : peinture religieuse, peinture d'histoire, sujets mythologiques ou allégoriques, portraits et scènes de genre (notamment des turqueries). Melchior Grimm le considérait comme le « premier peintre de l'Europe », et Voltaire le mettait à l'égal de Raphaël. Mais dès la fin du XVIIIe siècle, son étoile avait pâli, et les disciples de David inventèrent l'injure « vanlotter ». La maîtrise technique de Carle van Loo est assurément exceptionnelle. Dans le genre léger, il ne vaut pas Boucher, son grand rival. Ses grandes compositions mythologiques ou religieuses, quoique d'une qualité d'exécution sans faille, manquent de mystère et d'émotion. Restent des scènes de genre – à l'image de la magnifique Halte de chasse (1737) du Musée du Louvre – qui offrent la parfaite image rêvée du « siècle de Louis XV ».