Rue Nicolo

Cette rue a été créée en 1865 par la fusion de la rue des Carrières – du nom d’un ancien chemin de Passy qui menait à des carrières – et de la rue Saint-Pierre créée en 1854 sur le site de l’ancien parc Guichard (voir cette rue).

 

Le compositeur Nicolo (1773-1818), qui lui donna son nom en 1865, Histoire de la rue Nicolas Issouard dit Nicolo eut un destin étrange. Né à Malte dans une famille marseillaise émigrée depuis deux générations, Nicolas Issouard étudia la musique à Palerme et à Naples où il composa de nombreuses œuvres religieuses et un opéra « Le barbier de Séville » d’après Beaumarchais.

Monté à Paris en 1799 où l’opéra italien régnait en maître sur les scènes lyriques françaises, il prit le pseudonyme de Nicolo pour faire plus italien. Il devint alors le fournisseur attitré de l’Opéra Comique pour lequel il composa une trentaine d’opéras avant de mourir prématurément à l’âge de 45 ans au sommet de sa gloire.