Rue Raynouard

Histoire de la rue Raynouard C’est la plus ancienne rue de Passy datant de la période gallo-romaine. Ses différentes appellations au cours des siècles témoignent de l’histoire du quartier : du Chemin de Passy à Paris au XVe siècle à la Rue Basse à la fin du XVIIIe avant de devenir la rue François Raynouard en 1867 du nom de l’écrivain et poète mort en 1836 dans une maison au 36 de la rue. Dès le XVIIIe, cette artère était déjà entièrement bâtie de propriétés seigneuriales et d’hôtels particuliers habités par des “célébrités“ de toute sorte : nobles, ecclésiastiques, financiers, artistes. Benjamin Franklin y testa ses premiers paratonnerres au n°62. L'autre illustre habitant de la rue fut Honoré de Balzac qui habita au n° 47 de 1840 à 1847. Ce pavillon, classé au monuments historiques, abrite un musée littéraire sous le nom de "Maison de Balzac".