Avenue Raymond Poincaré

Histoire de l'Avenue Raymond Poincaré, Paris 16 Encore un Président de la République pour cette avenue née de la scission de l’Avenue Malakoff en 1936. Ce lorrain, qui avait été traumatisé par l’invasion prussienne alors qu’il avait 10 ans, allait gravir très rapidement toutes les marches de l’Etat jusqu’à la Présidence de la République en 1913, poste qu’il conserva jusqu’en 1920. Pendant la guerre, il devait illustrer l’unité de la nation, appelant à « l’union sacrée de tous les français ». Après avoir quitté la présidence, il fut rappelé à la Présidence du Conseil et c’est ainsi que, pour sauver la monnaie, stimuler les exportations et réduire les dettes de l’Etat, il stabilisa le franc au cinquième de sa valeur de 1914. Le franc Poincaré avait effacé le franc Germinal.