Avenue des Portugais

Située entre la rue Lapérouse et l’avenue Kléber, cette avenue, partie de la rue Paul Giraudoux, reçut en 1911 le nom de Sofia avant de recevoir son nom actuel en 1918 pour saluer l’entrée du Portugal aux côtés des Alliés lors de la guerre de 14-18. Si la participation du Portugal à la « Grande Guerre » est peu connue, elle fut cependant effective à partir de janvier 1917. Et 400 soldats portugais ont été invités à participer au défilé commémoratif du 11 novembre 1919 aux côtés des détachements alliés.
C’est entre cette avenue des Portugais, l’avenue Kléber et les rues de Presbourg et de la Pérouse que fut inauguré en 1845 l’Hippodrome. C’était une sorte d’immense cirque tout en bois de plus d’un hectare avec une piste ovale qui recevait des spectacles équestres, des courses de chars et des parades militaires. Cet établissement brûla le 27 juillet 1856 et fut reconstruit place Victor Hugo.
Histoire de l'Avenue des Portugais, Paris 16e