Rue Pierre Guérin

Histoire de la rue Pierre Guérin La plus ancienne partie de cette rue (entre la rue d’Auteuil et la rue La Fontaine) était la sente des Vignes qui longeait les murs du château de Boufflers jusqu’en 1837 où elle devint la rue des Vignes puis la rue Magenta en 1859. Elle a fusionné en 1869 avec l’autre partie, qui se termine dans une impasse aujourd’hui célèbre, sous le nom de Pierre Guérin, peintre néo-classique dont on peut admirer quelques œuvres au Louvre.