Rue Gros

Histoire de la rue Gros à Paris 16ème Cette rue est une section détachée de la rue La Fontaine en 1865 pour recevoir le nom du peintre Jean Gros (1771-1835). Théophile Gautier habita cette rue dans sa jeunesse, suivi par Guillaume Apollinaire.
Jean Gros connut la gloire sous le règne de Napoléon. Ce peintre néoclassique, élève de David, se fit connaître par son « Napoléon au pont d’Arcole », première œuvre (de commande) apportée à l’édification de la gloire de Bonaparte. Suivirent « Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa », « La bataille d’Aboukir » puis « La bataille d’Eylau ». Peintre conventionnel, menacé par la montée de la peinture romantique, il mit fin à ses jours en 1835.