La loi prévoit que la promesse de vente peut être assortie de clauses suspensives et que tout contractant dispose de 7 jours de réflexion pour se désister.

Pour les clauses suspensives (voir glossaire), il est parfois possible de les éviter (vente de bien en cours par exemple) mais là encore tout est question de professionnalisme.

Face aux contraintes de la Loi Scrivener qui soumet pendant 45 jours la réalisation de la vente à l’obtention d’un prêt, l’agence La Grandière donnera toujours la préférence à un acheteur qui renoncera à cette condition suspensive. Mais cette sélection n’est possible que dans le cadre d’un mandat exclusif.

Retour FAQs