Avez-vous imaginé la masse de travail que la vente d’un bien entraîne ?

  • La constitution d’un dossier de vente complet
  • L’établissement des certificats réglementaires : Carrez, amiante plomb, termites, gaz, performance énergétique, risques naturels et technologiques et bientôt électricité
  • La rédaction et le choix des supports publicitaires
  • L’organisation des visites (pas toujours désintéressées)
  • La négociation avec les acquéreurs
  • La transmission et le suivi du dossier chez les notaires
  • Le contrôle de la rédaction de la promesse de vente

Et c’est sans compter sur la définition d’une stratégie de vente, la sélection des visiteurs souvent sans intérêt et parfois peu scrupuleux ou la négociation avec un acquéreur dont les intérêts sont diamétralement opposés aux vôtres.
Résultat : près d’un tiers des ventes entre particuliers n’aboutit pas soit parce qu’il manque une pièce au dossier, soit parce que l’acquéreur déclaré fait jouer une clause suspensive ou se désiste abusivement.

Retour FAQs