Location : connaître la garantie VISALE

la-grandiere-agence-paris-immobilier-garantie-visale

Afin de couvrir une partie du risque locatif qui pèse sur les emplois précaires, l’Etat avait mis en place la garantie universelle des loyers. Cette garantie a depuis été remplacée par la garantie VISALE (VISA pour l’emploi et le logement) qui touche potentiellement plus de bénéficiaires.

Le but de la garantie VISALE est de couvrir le propriétaire en cas de loyers impayés et d’éviter au locataire de devoir trouver une caution personnelle. Cette garantie concerne les salariés considérés en emplois précaires comme les CDI en période d’essai, les CDD, les intérimaires, apprentis ou intermittents. Elle a été également étendue aux étudiants, aux chômeurs et aux salariés du secteur privé de moins de 30 ans qui louent un logement dans les 12 premiers mois suivant leur embauche.

Le locataire effectue une demande de garantie VISALE et le propriétaire peut ensuite l’accepter ou non. En cas d’acceptation, le propriétaire ne pourra pas demander d’autres garanties telle qu’une caution personnelle. De plus, le bail devra intégrer une clause de résiliation en cas de loyers impayés pour que le logement loué soit éligible à la garantie.

En cas de loyers impayés, le propriétaire pourra activer cette garantie qui ne s’applique que pour des loyers inférieurs à 1 500€ par mois charges locatives comprises à Paris. De son côté, le locataire sera redevable des sommes impayées auprès de l’organisme Action Logement.